Demandez plus de renseignements

Consultez ici notre politique de confidentialité

Architecture de luxe à la mer, à un prix abordable 

à partir de € 99.995

Profiter d'une deuxième résidence signifie

Vivre comme un coq en pâte

À seulement dix minutes en voiture de La Panne, se trouve Bray-Dunes, la ville balnéaire du futur. Au sein de cette La Panne française, vous deviendrez propriétaire d'un appartement à l'architecture de luxe et à des prix d'il y a 15 ans.

Finitions de luxe

Avec 40 ans d'expérience à l'appui dans le développement de deuxièmes résidences en Belgique et sur la côte du nord de la France, vous bénéficierez d'un conseil expert en ce qui concerne l'aménagement fonctionnel de votre deuxième résidence.

Une infinité de possibilités de détente

Choisir Bray-Dunes c'est profiter au maximum de son séjour. Que ce soit d'agréables restaurants et bars, de nombreux petits magasins, un club de voile, des terrains de tennis, une piscine, du cinéma, ... il y en a pour tous les goûts.

Un placement immobilier intelligent

La grande demande en location dans la région et l'emplacement exclusif offrent un rendement élevé à court terme, ainsi qu'une grande valeur ajoutée potentielle.

Demandez dès à présent plus de renseignements !

Kortrijksesteenweg 1041
9051 Sint-Denijs-Westrem

info@creadomus.be

TEL 0800 35 142

À 4 km de la frontière belge.

Sa valeur ne cesse d'augmenter chaque année.

Conçu par le renommé architecte Vanderbruggen.

Faites que votre rêve d'une deuxième résidence à la mer devienne réalité, à un pas de la frontière belge. Investissez dans endroit où une vraie valeur ajoutée est encore possible !

Architecture

Intérieurs

Contrairement aux murs en béton des appartements de la côte belge, Bray-Dunes est une ville balnéaire qui a gardé son caractère vierge. De magnifiques paysages de dunes et d'étendues plages.

Repos et plaisir

Demandez dès à présent plus de renseignements

Demandez plus de renseignements

* I'l ne s’agit pas d’une offre dans le cadre de la loi prospectus. Investir en immobilier requiert une somme de plus de 100.000 euros.

Fix the following errors:
Hide